Le Falco est parti

Ca s’est fait sur un coup de tête, comme ça pour voir si il allait partir.

Et donc le falco est parti à 13h aujourd’hui, pour un heureux propriétaire.
Un joli falco tout propre tout noir … snif … 🙂

Bon ben vivement le prochain 🙂

Reportage Circuit de Bresse : informations complètes

J’avais une super occasion d’aller jouer au reporter mais Sam en à décidé autrement … 😀 (je rigole)
Bref, sur LyonMotard on peut trouver un magnifique article sur ce nouveau circuit en Rhone Alpes, qui d’ailleurs il me semble, est le seul aussi complet sur internet (et je ne sais pas si il y en a eu dans la presse papier).
Toutes les informations au sujet de ce circuit y sont rassemblées, avec un joli historique, de belles photos, le descriptif du circuit, etc…

En résumé, allez lire ca : http://www.lyonmotard.com/modules/news/article.php?storyid=67

Badblocks -> Bad Luck

Histoire de bien commencer le week end, samedi matin, mon disque me fait une surprise.
Un plantage bizarroïde, et suite au reboot, impossible de remonter ma partition /home.
C’est pas drôle si des choses comme ca n’arrive pas sur des données importantes…
Après investigation, ce n’est pas LVM qui est en cause, mais apparemment un bloc défectueux sur la partie systeme du systeme de fichier.
Voilà ce que j’ai dans mes logs :

ReiserFS: dm-2: checking transaction log (dm-2)
sd 0:0:1:0: SCSI error: return code = 0x8000002
sdb: Current: sense key: Medium Error
Additional sense: Unrecovered read error
Info fld=0x8544
end_request: I/O error, dev sdb, sector 34112
ReiserFS: dm-2: warning: journal-1212: REPLAY FAILURE fsck required! buffer write failed

Après beaucoup de recherches, je décide déjà de faire une image de la partition avec dd_rescue (un dd qui ne s’arrete pas quand il rencontre des erreurs) :

dd_rescue /dev/mapper/vg2-home /chemin/vers/image

Me voilà avec une image que je peux mounter.
Je passe un coup de reiserfsck dessus et zou, je la monte en loopback.
Et je peux accèder à mes données sans soucis ! 🙂
Donc je fais une copie et je peux maintenant lancer l’utilitaire d’analyse de disque de Hitachi/IBM : DFT (Driver Fitness Test), afin de voir si mon disque est HS ou non.
Et l’utilitaire me dit qu’il trouve des secteurs défectueux (surprise …) mais surtout qu’il peut les réparer.
Pourquoi pas, de toute manière j’ai 2 sauvegardes des données maintenant.
Je répare et reboot. Et là, à ma grande surprise, ca a corrigé mes problèmes de mountage !

Bref, c’était si simple…
En passant, j’ai analysé mon disque système et il me le donne comme déféctueux … Super …
Et pour finir, le site pour le retour de garantie semble avoir un problème car il ne retrouve plus mes numéros de série de mes disques…

Bilan du week end :
– des heures passées à restaurer les données, mais maintenant je sais comment faire.
– il faut faire des sauvegardes régulières …
– 3 disques à renvoyer :/
– il faut vraiment faire des sauvegardes régulières
– un système à réinstaller bientôt
– je vais mettre du RAID 5 au retour des 3 disques
– je ferais des sauvegardes régulières malgrès le RAID

Aujourd’hui, je teste pour vous : le dark dog

Qu’est ce qu’il faut pas faire ! 🙂

Je sais pas ce qu’il m’a pris, mais en allant cherché à bouffer, je suis passé devant une canette de dark dog.
Et je me suis dit « Allé hop, on va tester ». En plus de ca, j’ai un mal de tête qui passe pas, et des fois la caféine aide un peu.

Ca se présente sous la forme d’une canette étroite et haute, jaune flashy (comme le SS de tonyo :p ), avec un chien dessiné par un esprit torturé…

Pour ce qui est du goût, ben c’est chimique, très chimique. Ca ressemble un peu au goût de bonbons (du malabar certains disent), c’est très fort. Et ca devient vite ecoeurant.
Heuresement que la canette ne fait que 25mL…

Niveau composition, cette boisson contient de la caféine (32mg/100mL) et du guarana.
Moment culturel :
Le guarana est une plante d’amerique du sud, connue pour être un puissant stimulant. Apparement, c’est la matière végétale contenant le plus de caféine.
Les indiens d’amerique du sud l’utilisaient déjà comme stimulant et comme plante médicinale. Des boissons à base de cette plante existent depuis un certain temps là bas, donc les dark dog, red bull et pepsi x n’ont rien inventé.
Cette (merveilleuse) plante (a) aurait comme effets aussi d’éliminer la fatigue, stimuler les fonctions cérébrales, donner une sensation de bien être, stimuler sans exciter, être un thermoregulateur, faire maigrir et… être aphrodisiaque.
Et ben, si avec tout ça je me sens pas un surhomme …

Même si le guarana en lui semble être bien, reste que le dark dog est quand même pas mal concentré en caféine.

Personnellement, je suis habitué au café, mais j’en connais qui réagissent assez mal.

Alors on verra, ca fait 30 minutes que j’ai pris ma dose de dark dog 😛
Je mettrais à jour pour donner les résultats du test, si je suis encore de ce monde 😀

Mise à jour :
5 heures après l’absorbtion de… « ça », ba … ni tremblements, ni palpitations, ni bouffées de chaleur, et les petites vieilles qui passent sous la fenêtre de mon bureau ne m’excitent toujours pas plus 😀
Bon plus sérieusement, c’est surtout sur la fatigue que c’est sensé jouer, et je me sens pas fatigué, en même temps, il est pas tard.
On verra bien si cette nuit je posterais un truc à 2h du mat :p

Conclusion finale :
Et ben pour avoir renouvelé l’expérience le lendemain soir, en effet ca marche.
Du moins, pas de sensation de fatigue, et une attention un peu plus accrue.
J’en étais le premier étonné mais bon, rien de transcendant non plus. J’ai pu facilement m’endormir, pas de tremblement et surexcitation.
Bref, si une longue nuit est prévue, ca peut aider…

Le froid est là : achat de gants d’hiver

Et oui, l’hiver approche 🙁
Il fallait donc que je m’équipe de gants d’hiver qui tenait le choc, parce que les mi-saisons, ca va ni l’été ni l’hiver …

J’étais parti pour prendre des Segura Waterproof 3, qui ont fait leur preuve, depuis 10 ans.
C’était sans comtper le vendeur d’Axessone qui me montre aussi les Segura Racecold
Apparement, ils sont un peu moins chauds que les Waterproof 3 mais tiennent bien.
L’avantage, c’est qu’ils sont un peu plus fins et plus souples, et pour avoir essayer les 2, les wateproof font un peu « moufle »
Ils ont les super coques carbone kéké touch’ sur le dessus de la main et aussi vers le poignet. Il y a un mélange cuir/textile, pour la souplesse, sont bien étanches et confortables. Les manchettes remontent bien, il y a un serrage au poignet plus un scratch sur la manchette.

Donc voilà, je suis reparti avec une paire de Segura Racecold tout jolis qui vont bien avec mon blouson 😀 (un Segura Sober qu’il est trop beau)
Et ce vendredi, je teste ca dans le Vercors (glagla)
Pour info, au niveau du prix, ils sont à 80€ de mémoire

Puce GMP montée

J’ai pas mis de billet dessus dès le fait accompli et je me tatais meme pour en faire un tout court
En effet, je n’ai pas trouvé réel changement après la pose de la puce GMP sur mon Falco

Peut-être que le moteur est un poil plus souple et cogne moins en bas.
Avec aussi un poil moins de frein moteur

Sinon je vois pas de gros changement concernant la puissance, le mieux entre 5 & 6000 tours, ni l’augmentation de couple

Par contre, un truc assez désagréable : le ralenti est devenu très instable. Genre il oscille de 100/200 tours 🙁

Mais je vais me dépécher de prendre rdv chez un mécano pour faire une synchro et un petit bilan santé parce que j’ai dépassé les 22500km et ma conso de la journée de dimanche a été assez surprenante :
157km avant d’allumer la réserve 🙁 alors que je fesais 200km avant.

Donc à confirmer tout ca, je verrais quand j’aurais réglé mon problème d’embrayage (petite histoire à venir, quand j’aurais résolu la panne)

Résolution du problème de temps entre Linux & windows ™(c)(r)

Oui j’avoue, j’ai un windows chez moi …
Donc en multiboot avec mon linux (kubuntu pour etre précis, ubuntu avec un desktop basé sur kde, distrib basée elle même sur Debian. Je recommande fortement d’ailleurs)
Et J’avais un petit soucis de synchro du temps entre les 2 OS

En effet, Linux assume que le temps stocké dans le BIOS est en UTC (suivant la config que je lui ai donné)
Et windows de son coté ne veut seulement savoir que le temps est stocké en local dans le bios.

Donc quand je bootais sous windows après linux, je me retrouvais avec 2 heures de décalage.

Du coup, il faut définir sous linux que le temps est en local et non pas en UTC.
Ca se fait lors de l’install, mais impossible de retrouver le script qui fait ca.

Mais en fait c’est tout simple! Il suffit de regarder le fichier « /etc/default/rcS » et on voit :
# Set UTC=yes if your system clock is set to UTC (GMT), and UTC=no if not.
UTC=yes

Donc en changeant UTC=yes par UTC=no tout rentre dans l’ordre.
Voilà, il fallait le savoir, enfin, surtout prendre le temps de regarder 😉

Essai twingo (arg)

Et oui, ce début de semaine, j’ai pu avoir la chance, le bonheur, l’obligation … bon bref, j’ai conduit une twingo :/
En effet, j’ai pris la twingo de la boite pour aller en intervention chez un client.

Première impression, je met la clé dans la serrure pour ouvrir, et ca lève une espèce de bout de plastok bien cheap qui sert de verrou.
En fait, tous les pastiques dans cette voiture me font penser à du playskool polonais. Bon c’est pas bien grave, c’est une voiture pas cher, on lui demande pas d’avoir un intérieur cuir.
Ensuite, vu que je suis obligé de reculer le siège à fond, le volant est vraiment trop loin, malgré mes grands bras. Ca c’est une voiture à s’endormir en roulant.

Allé c’est parti, contact. Bon c’est un essence, un pitit essence en effet. Ca braque super bien pour les manoeuvres, nickel la direction assistée.
Par contre, l’embrayage est tout moux, on dirait du chewing gum, bizarre. Et le petit moteur est nerveux dès le démarrage, jusqu’à… pfffiou, au moins 20km/h …
Ba ouais, c’est bien ca le problème, et ca c’est confirmé tout le reste de la route : c’est une voiture faite pour les bouchons et les manoeuvres, rien d’autre. Pour doubler c’est le stress, impossible d’avancer, même en tombant des rapports. Malgrè que ca ait semble tenir un peu la route, le moteur est tellement anémique que on peut pas se faire plaisir

Donc voilà, rien à dire de plus dessus cette boitaroue à usage interurbain, je connais pas le prix mais c’est surement plus cher qu’un SV qui apportera tellement plus de plaisir 🙂

Hurl, qui aurait préféré faire un essai de moto 😀