Essai de la Benelli TNT

Comme quelques membres de LM, je suis passé dimanche soir chez le concess de Julien, qui faisait un we portes ouvertes.
Bon c’était pas la super forme : couché à 4h du mat car rallye du beaujolais, avec un mal de gorge et une crise d’allergies…

On a tourné un peu autour des motos, et on me proposa gentillement de tester la TNT … et il n’a pas du beaucoup insister 🙂 En route !

Et bien justement, le moteur fait un beau bruit, assez grave pour un 3 cylindres, et sans le bruit d’aspirateur des Triumph, avec un son sympa qui semble sortir de la boite à air. Ca a l’air nerveux comme moulin !

Une fois en selle, en moins de 5min, j’avais mal aux bras! La faute à la position des roadsters qui ne me vont pas … Je sais pas, je dois mal me tenir, avoir les bras trop long…
Mais c’est pas grave, j’ai rassemblé mes forces pour me concentrer sur le moteur et le pilotage.

Alors le moteur, c’est simple : on prends un bi, on enlève un peu de couple, de vibrations et surtout de l’inertie, et on rajoute quelques pincées de nervosité 🙂
Il y avait la MV devant et en ligne droite, pas de problème pour la suivre.
Ca repart assez bas sans cogner. Bien qu’en évoluant vers les 1500tr/min on dirait que l’injection n’est pas parfaite … des petits hoquetages. Ou alors c’est que j’étais trop bas dans les tours ? … Je ne sais pas, c’était moins premier « plus que 2 cylindres » 😀
Par contre, pas d’anti-drible, faudra se méfier en tombant un rapport, surtout en courbe.

Du coté de la tenue de route, j’ai été époustouflé à vrai dire : c’est rigide (voir raide au niveau des suspensions) précis, et joueur.
Si joueur que des les premières enfilades je déhanche pas mal, voir un peu beaucoup pour quelqu’un qui roule sans sliders … Mais bon, j’ai toujours mes 2 rotules :p
Bien que je craignais que ca ne soit pas stable sur l’angle, du au grand guidon, je n’ai pas eu de soucis. Très très facile de prise en main. Miam 😀

Pour le freinage, j’ai pu pas mal m’en rendre compte, le gars essayant la MV devant moi était pas spécialement à l’aise on va dire …
Bien qu’il roule avec un CBR récent et qu’il penche pas mal d’après ses pneus, les virages en MV c’était pas ça.
Bref ca freine pas mal, mais je suis habitué à plus de mordant et la puissance me parait un peu limite.
Bon point au frein arrière, d’une efficacité suffisante pour bien ralentir la moto et en jouer en courbe, sans être trop mordant comme l’est celui du SV.

Voilà voilà, pour comparer au Falco, niveau moteur c’est moins violent tout en étant (bien) plus nerveux. C’est assez flou comme concept mais il faut essayer pour s’en rendre compte.
Le frein moteur est en retrait bien qu’on aurait pu se laisser avoir par l’absence d’anti-drible (est-ce un choix ? ca n’aurait pas été du luxe vu le tarif mais peut-être que ca participe au caractère de la machine ?)
Le freinage est bon, voir sécurisant car moins mordant; je ne saurais dire s’il est aussi efficace que celui du Falco lorsqu’on attaque.
Niveau tenue de route, ce n’est pas le même type de machine, mais c’est très simple à prendre en main et donne facilement une grande banane sous le casque 🙂
Une remarque aussi: j’ai pu facilement rentrer dans un virage sur les freins en prenant de l’angle. C’est sympa comme méthode, mais difficilement réalisable avec le Falco. Alors est-ce du à la géométrie ? au grand guidon ? aux pneus ? aux freins ? Je ne sais pas, mais c’est plaisant 😛

Bref, pour moi c’est une moto très très efficace du fait de sa simplicité de prise en main, sa tenue de route et son moteur (d)étonnant (vous avez vu le super jeu de mot ? :D)
Au niveau des points négatifs :
– La finition. Bien qu’ayant une allure incomparable et remarquable, des prés les plastiques n’inspirent pas la grande qualité, ils sont mal démoulés et vibrant (voir fendus après peu de km). Le cahoutchouc du sélecteur s’use prématurément et certaines parties du faisceau électriques sont mal dissimulées et gâchent la gueule.
– L’abscence de réglage d’amortisseurs : et oui, je n’y croyais pas moi même mais pour la TNT de base, rien n’est réglable hormis l’amortisseur arrière en précontrainte !! Un comble pour une moto chiffrant les 13 660€ neuve ! Il faut aller taper dans la version TNT Sport pour être gratifier de ces réglages (et encore, pas de compression à l’arrière) et d’étriers radiaux. Bien que les suspensions travaillent merveuilleusement, il aurait été sympa de pouvoir les assouplir pour les routes dégradées !
– L’anti-drible manquant, encore que je sois mitigé là dessus, parce que c’est la seule difficulté de cette moto 🙂 Lui mettre un anti-drible la rendrait encore plus simple et lui ôterait une partie de son caractère. Mais c’est quand même un élément sécurisant.
– Et le tarif ! 😀 Et ouais, il ne suffit pas d’avoir une belle gueule et un moteur sympa pour se permettre de taxer presque 14000€ aux acheteurs. A ce prix là on aurait aimé une finition irréprochable et des suspensions réglables. Pour info, le Falco se vendait 10000€ à l’époque.

Bon, tout de même pour conclure, je serais riche, je crois que je l’aurais déjà dans mon garage 😀
C’est une moto joueuse, plaisante, facile qui permet de se faire vraiment d’avoir les yeux qui pétillent en roulant ou en la regardant.

Encore merci à Julien pour l’essai 😉

Voyant Wifi Xbook sous linux

J’ai profité de mon passage sous Feisty (qui s’est fait sans aucun problème, presque déçu que ce soit si simple) pour résoudre un petit soucis que j’avais avec mon Xbook.

Comme pas mal de portable, la gamme Compal mais aussi de la marque Acer (d’où le nom du module qui va suivre), il y a un bouton qui permet d’activer/désactiver le wifi. Le problème c’est que ce bouton est un bouton ‘logiciel’, controlé par un driver (voir ce tableau).
A l’époque (en Dapper il me semble), j’avais trouvé facilement la solution : installer le module acerhk et faire un echo 1 > /proc/driver/acerhk/wirelessled

Après, je ne sais pas trop pourquoi ni comment, parfois au boot la led était activée toute seule et pas de soucis, parfois non et fallait le faire à la main. Comme d’hab, j’ai mis ca de coté pour plus tard.
Et le plus tard c’était ce matin, je me suis décidé à régler ca un fois pour toute.

Ben… j’aurais du le faire plus tôt ! 🙂 J’ai juste créé un fichier /etc/modprobe.d/acerhk contenant ces deux lignes :
options acerhk autowlan=1 poll=0
install acerhk /sbin/modprobe --ignore-install acerhk && echo 1 > /proc/driver/acerhk/wirelessled

Le ‘autowlan’ je l’ai laissé dans le doute; le ‘poll=0’ c’est le driver qui me dit de le faire parce que y’a pas besoin de popoll donc j’obéis.
La deuxième ligne lance l’insertion du module (–ignore-install évite de tourner en boucle, cf man modprobe.conf) et fait le echo qui va bien si l’insertion réussie.

Voilà, me semble que tout marche. C’est beau ! 🙂

Installation et test de Swiftfox sous Ubuntu Edgy

Switftfox est un Firefox pour Linux, compilé pour différents types de processeur, donc optimisé.

Des paquets pour Debian sont fournis, et apparemment ils vont très pour Ubuntu Edgy.
L’installation est assez simple, il suffit de rajouter cette ligne dans /etc/apt/sources.list (les dépots non officiels c’est dangereux, blabla …) :
deb http://getswiftfox.com/builds/debian unstable non-free

Le repository contient un paquet par type de proc; il me faut donc déterminer celui installé sur mon pc au boulot :
cat /proc/cpuinfo
model name : AMD Athlon(tm) XP 2800+
(j’ai gardé juste la ligne intéressante.)

S’en suit logiquement un: sudo apt-get install swiftfox-athlon-xp
Et tout impatient que j’étais, je l’ai lancé pour voir ce que ca donnait 🙂 Première surprise : il reprends tous les réglages de Firefox pour l’utilisateur courant ! Que ce soit bookmarks, extension, thèmes …
Super simple donc, on peut faire cohabiter FF & Swiftfox sans avoir à synchroniser les 2.
Pour ce qui est de l’utilisation, c’est clair qu’on sent la différence ! Le rendu des pages est bien plus rapide, surtout quand il y a beaucoup de javascript et CSS.

Par contre, j’ai rencontré 2 petits problèmes :

  • L’interface est en anglais !

Tous les paramètrages sont repris, sauf la langue … 🙂
Le problème se résouds simplement :
– installer ce xpi pour la traduction : ftp://ftp.mozilla.org/pub/mozilla.org/firefox/releases/2.0/linux-i686/xpi/fr.xpi et ca roule.
– changer la langue pour l’interface, en allant dans about:config et en modifiant general.useragent.locale.

  • Pas de plugin flash (cépalibre, capue, reblabla …)

En fait, Swiftfox cherche les plugins dans /usr/lib/mozilla-firefox/plugins
Sauf que le package flashplugin-nonfree qui est sur mon poste n’a pas créé de lien dans ce répertoire (alors que sur mo laptop perso, si, allez comprendre …)
J’ai donc simplement fait ceci :
cd /usr/lib/mozilla-firefox/plugins/
sudo ln -s /var/cache/flashplugin-nonfree/flashplayer.xpt .
sudo ln -s /var/cache/flashplugin-nonfree/libflashplayer.so .

Un petit redémarrage (de Swiftfox! pas du pc! on est pas sous windows là!) et me voilà avec un navigateur optimisé et rapide, en francais, avec le plugin flash !
Je ne pensais pas que je verrais la différence, mais elle est bien présente.
On verra donc à l’usage, mais pour l’instant ca m’a convaincu !

PS: le site officiel est ici http://www.getswiftfox.com/

Pilotes propriétaires ATI et XB7

De retour avec l’accéleration 3D de mon XB7

J’ai testé plusieurs solutions pour Beryl, sans succés. Etant donné que ca ne me parait pas trop vital, j’ai laché l’affaire.

Par contre, j’ai remarqué un truc désagréable :
il semblerait que les pilotes propriétaires d’ATI et le « splashscreen » d’ubuntu ne fassent pas bon ménage.
Je m’explique: lors du boot, on a un joli écran de progression de chargement de l’OS. Idem à l’extinction.
Au boot, pas de problème, tout se passe correctement. Mais une fois que je ferme ma session, mon xb7 plante apparemment dès la fermeture de X.
Mais quand il plante, c’est un bon freeze 🙁 Obligé de l’eteindre en restant appuyé sur le bouton power

Pour vérifier, j’ai enlevé l’option « splash » de grub lors d’un boot. C’est moins sexy mais au moins, je peux éteindre normalement mon PC.

Un de ces 4, si j’ai le temps, j’investigerais plus.
Si jamais un visiteur se perdait sur ce billet, s’il a des infos, je suis preneur 🙂

Xbook XB7 & acceleration 3D

Ca va faire 2 ans que j’ai mon xbook environ et j’ai Kubuntu dessus depuis le début.
Récemment, je suis reparti sur une reinstall complete de mon serveur local et mon laptop en edgy, histoire de repredre tout à plat, migrer mon serveur de Sid à Edgy, etc…
Et je me suis posé la question de l’accéleration 3D du Xbook, qui possède une Radeon 9600 M10 (comme je n’ai rien suivi des évolutions des cartes 3d depuis … 4 ans, je suis largué)

Bref, pour faire simple, j’ai testé d’abord la solution ‘pilotes libres’, mais malheureusement, ca ne semble pas bie marcher.
Avec glxgears, j’obtiens un joli message « Xlib: extension « XFree86-DRI » missing on display « :0.0 ». » et des roues qui manquent un peu d’huile.

Donc je me suis rabattu sur la solution pilotes proprio. J’ai suivi l’excellent wiki disponible en français ici
J’ai simplement fait un ‘sudo aticonfig –initial‘, rajouté la section Extensions pour désactiver le composite. Et zou ! Tout marche bien !
ou presque …

Et oui, mplayer m’a gentillement injurié en me disant que xv ne fonctionne pas. Bref, comme dit dans le wiki, je rajoute les options qui vont bien dans la section Device et je retente mon coup.

Et cette fois, tout est parfait !
Bref, ca trainait depuis des semaines et ca m’a pris 15 minutes au final.
Merci donc à la communauté francophone ubuntu de faire des docs de qualité.

Prochaine étape: faire mumuse avec beryl 🙂

PhPistard (?) update:07/11

Aujourd’hui j’ai eu une idée (si si) en retournant au boulot :
créer une application web pouvant servir au pistard.

J’avais pensé à un truc simple : une interface où chaque utilisateur enregistré pourrait noter ses temps pour une session ainsi que ses réglages.
Histoire de suivre ses progressions et aussi garder trace des réglages des différents circuit.

Grosso modo, ca pourrait se présenter comme ca :
Une fiche de sortie sera caractérisée par une date, un nom de circuit et la météo générale.
Cette fiche comportera une ou plusieurs sessions, avec le temps pour chaque tour.
A chaque fiche de session sera liée une fiche de réglage, qui contiendra les différents paramètres des amortisseurs, ainsi que la météo (car la météo peut changer pour une même sortie) et un champ libre pour noter les impressions.

Voilà, maintenant il me reste à trouver le temps pour faire ca, même si ca ne parrait pas bien complexe.

J’attends vos remarques et les idées supplémentaires que vous pourriez amener, merci 😉

XB7 vs Jus d’orange (update)

Mardi matin, c’était pas le jour …
Je prenais tranquillement mon petit déj en lisant mes mails, et je voulais me mettre un peu de musique.
Sauf que le petit machin au bout d’un cable qui sert à régler le volume de mes enceintes était tombé.
Je le ramasse avec des gestes hasardeux, et je réussi à renverser un verre plein de jus d’orange sur mon portable ! 🙁

Donc débranchage en vitesse, grosse gueulante contre ma connerie, retournement du xb7, épongage et… démontage.
Ben ouais, faut bien nettoyer ca parce que ca colle. Le clavier en a pris pas mal, le touchpad un peu et quelques goutes à gauche à droite.
Mais suite au démontage, c’est resté superficiel … ouf …

Sauf que ! Et ben je peux pas démonter la coque avec le touchpad, parce que faut déposer l’écran. Mais pour déposer l’écran, il faut défaire 2 écrous assez petits.
J’avais une clé de 6 : trop grand. Je récupère une clé de 5 : trop petit ! Donc c’est du 5,5mm ! Assez original, mais bon … Hormis cà, le montage est assez bien pensé.

Bref, en conclusion, j’ai un xb7 les trippes à l’air sur le bureau, qui à fait une cure de vitamines C :-p
D’ici quelques jours, on verra si ca lui a fait du bien ou pas ! 😉

Mise à jour
Bon au final j’ai réussi à tout nettoyer mon clavier et à le remonter.
Je le test, mais la frappe est plus la même, je dois plus insister sur les touches, et celles ci sont moins réactives 🙁
Et pour couronner le tout, j’ai un petit plot en pastique pété sur la touche J, ce qu’il fait qu’elle ne tient plus bien ! re 🙁
Résultat : achat d’un clavier CL56 sous peu (pour 39€ je vais pas m’en priver)

Moralité : ne plus prendre son petit déj devant le pc …

Mise à jour de Dotclear

Je viens de finir la mise à jour de Dotclear, grâce auquel cet époustouflant (…) blog fonctionne.
Pour les habitués (re …) j’ai aussi changé de thème.
Il ne reste plus qu’à finir les mises à jours des plugins, ce que je suis en train de faire en ce moment, et surtout bien configurer spamplemousse pour que j’arrete d’avoir plein de trackbacks pour acheter des pillules qui font tout mais surtout rien, ou alors pour avoir des expériences sexuelles très variées …

En tout cas, j’aime vraiment bien dotclear, c’est très propre comme structure et codé très très bien ! Chapeau !

Triste nouvelle

Et oui, hier s’est passé un fait assez dramatique que je ne saurais relater avec précision.
En effet, un compagnon a disparu de mon entourage … Il faut dire que j’y ai un peu contribué, mais Stef aussi est coupable !
Je n’etais pas le seul fautif dans ce malheureux événement !!!
Je met en ligne une photo comémorative afin de ne pas oublier les bons moments passés en sa compagnie …

Continuer la lecture de « Triste nouvelle »